Bienvenue sur le site de la Maison du Carnet,

Ce site est en construction ! Vous y trouverez très prochainement des informations sur l’actualité de la lutte du Carnet !

Pour plus d’infos sur la lutte du Carnet, nous vous invitons à consulter les sites stopcarnet.fr et zadducarnet.org

RDV du 8-12/06 pour chantier co’ et autres activités à la maison du Carnet !

  • Retour sur le chantier du 8 au 12 juin !

    Un chantier collectif a eu lieu du 8 au 12 juin, il a réuni plusieurs dizaines de personnes et a permis de bien avancer sur la construction de la Maison du Carnet (nom qui va sans doute évoluer)! Trois murs ont été réalisés en paille-terre et en colombage, le plancher de l’étage installé et la structure de certains murs de l’étage mise en place. Merci les copaines pour cette chouette énergie ! La construction continue ces prochains mois. N’hésitez pas à faire signe si vous voulez y participer ainsi qu’à l’organisation de futurs chantiers !

    Au delà des chantiers, le week-end était bien rempli à base de jeux, projection de film, soirée festive, discussions notamment sur l’avenir de cette maison mais aussi sur les nombreuses luttes dans le 44 et les collectifs qui les animent …

    Cette maison permettra de veiller sur l’Île du Carnet, vigilant·es à une éventuelle reprise des travaux, c’est aussi un lieu pour se retrouver et s’organiser entre militant·es de luttes locales ou d’ailleurs, faire des ponts entre différentes luttes … !

    C’est aussi un lieu de vie et d’expérimentation d’autres manières de vivre et d’activités en construction en accord avec les principes d’autogestion, la lutte contre les oppressions et l’écologie ! Vous y serez les bienvenu·es:)

    Des discussions vont se poursuivre ces prochaines semaines / mois sur l’avenir de ce lieu, son aménagement, ses activités, faites nous signe par mail si cela vous intéresse de vous y impliquer !

    Nous sommes la Loire qui se défend ! 🌊
    Pour que vive le Carnet libre et sauvage ! 🐗🌿🐦

  • Chantier co’ déterre et festif 8-12/06

    Autour du Carnet, la lutte continue !

    Une Maison pour une défense de l’Estuaire de la Loire et du site du Carnet est en cours de construction, entre Nantes et Saint-Nazaire (sud-Loire). Du 8 au 12 juin, pour un festival-chantier, deterre et festif, viens poser ta tente ou ton camion près de l’Estuaire !

    La Maison du Carnet avance tranquillement et la charpente est sur pied. Elle a pourtant besoin d’un petit coup de boost et de voir de nouvelles têtes. Au cours de ces quelques jours, l’idée, c’est de faire trois murs de la maison avec des techniques différentes, mêlant terre et paille. Il y aura aussi d’autres bricoles à faire, notamment à base de palettes (matériel favori chez beaucoup d’entre nous…) Que tu t’y connaisse ou pas en chantier, tu es le.a bienvenue ! N’hésites pas à ramener des outils de bricolage si tu peux.

    Si t’es pas trop branché.e chantier, des animations en tout genre seront également prévues. Ce festival, c’est pour se rencontrer, partager nos connaissances et passer une chouette semaine ! Au programme (à venir bientôt) il y aura une projection, une soirée jeux de société, des baignages dans le canal de la Martinière, des discussions (sur l’actu du Carnet, des luttes locales, sur la sortie de l’emploi…) et un peu de musique.

    On aimerait que cette maison devienne un lieu collectif d’organisation, pour faire du lien entre les différentes luttes du coin, pour continuer de créer des solidarités face à la machine néolibérale en marche, une base pour défendre l’Estuaire de la Loire continuellement menacée. L’exemple le plus flagrant et le plus récent de cette menace est bien sûr le projet du Carnet. Pour rappel, le Grand port maritime de Nantes – Saint-Nazaire veut y construire un parc éco technologique, sur une zone naturelle et vivante. Si la zone a été occupée de septembre 2020 à mars 2021, la lutte n’est pas finie.

    Actuellement, les relevés naturalistes du Grand Port sont en cours sur le site. Les mesures compensatoires seront probablement légèrement modifiées et le plan de gestion « amélioré ». Quoi de mieux pour verdir son image et green-washer son projet, tout en bétonnant un site naturel ? Beau tour de passe passe, que de relever des espèces protégées avec des naturalistes spécialisés, pour ensuite autoriser un projet anéantissant ces mêmes espèces protégées ! Quoi qu’il en soit, le démarrage de ces relevés sur la zone du Carnet semblent confirmer la volonté du Grand Port Maritime de relancer le projet. Ça tombe bien on est également déter à relancer la lutte pour défendre la Loire libre et sauvage ! 😉 

    Les infos pratiques et les précisions sur le programme sont disponibles sur cette page

    Pour un Carnet libre et sauvage !

    Palettement votre et à bientôt